top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurSophie girtanner

Inflammation, que faire et quelles solutions naturelles ?



L'inflammation, qu'est ce que c'est?



L'inflammation se reconnait à l'extérieur avec 3 éléments Chaleur, Rougeur, Douleur. Mais la plupart du temps l'inflammation est à l'intérieur de notre corps et ne se voit pas. Il faut ajouter à cet élément, le concept d'inflammation de bas grade, qui est une inflammation chronique et souvent silencieuse sans symptômes apparents. Aujourd'hui, nous parlerons plus de l'inflammation aigue dont la douleur nous rappelle son existence. Les noms de ces inflammations portent le suffixe -ite : gastrite (inflammation de l'estomac), tendinite (inflammation des tendons), colite (inflammation du colon), sinusite (inflammation des sinus)....

Quand on liste toutes ces maladies, on associe forcément l'inflammation à un aspect négatif. Or, l'inflammation est un processus naturel de l'immunité. L'inflammation est une solution naturelle pour faire face à une agression extérieure. Elle permet d'amener les cellules immunitaires sur le lieu de l'intrusion, de détruire les cellules étrangères et/ou de permettre la réparation des tissus. Le problème de l'inflammation est son emballement et sa non-résolution. Une inflammation chronique peut devenir la source de dommages et plus la source de réparation.


Quel régime adopté en cas d'inflammation?



En naturopathie, on s'intéresse au lien entre équilibre acido-basique du corps et mise en place de l'inflammation. Un organisme qui s'acidifie va devenir plus facilement sensible à l'inflammation ou va entretenir ce processus inflammatoire qui devrait pourtant aller vers sa résolution. Les deux sources principales d''acidification dans l'alimentation sont les excès de protéines et de sucre. Lors de la dégradation de ces macronutriments, l'organisme crée des déchets (acide urique pour les protéines, CO2 et ions H+ pour le sucre) qui vont acidifier le corps. En cas d'inflammation, le naturopathe va donc vous accompagner pour adapter votre régime alimentaire en diminuant les sources de protéines ( principalement viande et produits laitiers) et de sucre. Le rééquilibrage avec des aliments alcalinisants qui apportent des minéraux est aussi essentiel pour désacidifier le terrain : légumes, céréales complètes. les oméga 3 sont des molécules anti-inflammatoires. Il sera important pendant une période d'inflammation aigue de veiller à un apport quotidien en oméga 3 via des huiles végétales ( chanvre, lin, noix, colza, cameline) et via un apport hebdomadaire en poissons gras (saumon, maquereau, sardines...).


Inflammation, quelles solutions naturelles pour une action rapide?




Dans le cadre d'inflammation type tendinite ou sinusite, l'utilisation d'huiles essentielles peuvent apporter un soulagement rapide. Pour les applications locales sur la peau, des mélanges à base d'huile végétale de calophylle et d'huiles essentielles de gaulthérie, de laurier et/ou de menthe poivrée peuvent être utilisés pour soulager la douleur. Les huiles essentielles sont des concentrés de plantes très puissants, une goutte suffit. De plus, un certain nombre d'entre elles ont des effets secondaires, la gaulthérie ne peut pas être appliquée directement sur la peau sans dilution car elle est dermocaustique. De même, pour la menthe poivrée, une goutte suffit, un surdosage peut donner des sensations de vertiges. Il est important de demander conseil avant de les utiliser.


Inflammation, quelles solutions naturelles pour réguler le terrain?



La naturopathie a vocation à travailler sur la régulation du terrain. En complément d'un rééquilibrage alimentaire, d'autres outils peuvent être utilisés pour amener le corps à retrouver un équilibre. On a déjà parlé de l'utilisation des huiles essentielles comme outil anti-symptômes mais la vocation de la naturopathie est d'agir sur le plus long terme pour enrayer la cause. Des plantes comme les orties vous nous aider à reminéraliser et désacidifier le terrain. Des plantes drainantes des acides comme le frêne, le bouleau ou le cassis pourront aussi être utilisées.

Il est aussi fondamental de regarder comment fonctionne le tube digestif car bon nombre de problématiques inflammatoires commencent dans l'intestin. Une mauvaise digestion ou une malabsorption des nutriments peuvent entrainer un dérèglement général du corps et une acidification. Travailler sur la bonne santé des intestins et du foie reste donc primordial dans la gestion de l'inflammation.


Inflammation et émotion, quand le corps parle?


Dernier point, la composante émotionnelle n'est pas à négliger dans l'inflammation. En naturopathie, on considère qu'il y a deux sources de toxines, celles exogènes qui viennent de l'extérieur (nourriture, pollution) et celles endogènes qui viennent de l'intérieur souvent générées par un stress chronique ou des émotions violemment ressenties. Ces deux types de toxines peuvent acidifier le corps. Il est intéressant de regarder la situation de la personne dans son ensemble afin d'équilibrer toutes les composantes, physiques ou émotionnelles, qui ont contribué à la mise en place de la situation inflammatoires. Les fleurs de Bach ou les plantes apaisantes du système nerveux peuvent être des outils utilisés en naturopathie pour accompagner la composante émotionnelle.







267 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page