Rechercher
  • Sophie girtanner

La sève de bouleau, quels bienfaits?



La sève de bouleau, un produit de saison

La sève de bouleau est un produit très saisonnier. La montée de la sève de bouleau est la grande marque de l'arrivée du printemps et arrive entre fin février - début mars. Ce flux abondant de sève à travers le bouleau est spécifique à cette période et va durer 2 à 4 semaines par arbre. Partant des racines, la sève brute va monter pour nourrir l'arbre et permet le bourgeonnement, elle est à ce moment translucide. Pendant cette période-là, c'est entre 150 et 200l de sève brute qui montent dans l'arbre par jour. A l'apparition des feuilles, la sève va se troubler et ne sera plus bonne à la consommation. Nous sommes proche de la fin de la saison mais vous pouvez encore trouver dans vos magasins bio de la sève fraîche.


Détox et sève de bouleau

C'est un produit de saison qui a des vocations dépuratives, pile au moment où il est idéal d'aider le corps à se nettoyer (cf mon précédent article). La sève de bouleau a de nombreuses vertus. Elle est dépurative, c'est-à-dire qu'elle va aider le corps à se débarrasser de ces toxines. Elle a la vertu d'aider la plupart des émonctoires à s'ouvrir et se nettoyer. [Petite aparté, en naturopathie, les émonctoires sont les portes de sorties des toxines. Les 4 principaux sont les reins, le foie/les intestins, la peau et les poumons.] La sève de bouleau va donc agir sur les reins en favorisant la diurèse. Elle est connue aussi pour sa capacité à éliminer l'acide urique, d'où son utilisation dans les antécédents de goutte. Elle va permettre au foie d'accélérer le nettoyage des toxines et en autres de stimuler l'élimination du cholestérol. Elle est aussi réputée pour son action sur la peau, en agissant sur la cellulite mais aussi sur la clarté du teint.

La sève de bouleau est donc un produit ayant un large spectre d'actions en termes de dépuration.


Articulations, muscles et sève de bouleau

Au-delà de ces propriétés dépuratives, la sève de bouleau a une capacité reminéralisante et tonifiante grâce à sa composition.

Elle contient différents acides aminés (protéines) qui vous aussi nourrir le corps et aider le métabolisme à mieux fonctionner particulièrement celui des muscles. Elle contient du potassium, du calcium et du silicium. Ces minéraux aident au bon fonctionnement des os.

Il s'avère que sa composition chimique lui confère aussi des propriétés anti-inflammatoire et antalgique.


La sève de bouleau, pour qui?

Finalement, un grand nombre de profils peuvent bénéficier des bienfaits de la sève de bouleau : les personnes ayant des antécédents d'arthrose, d'arthrite ou de gouttes, les personnes ayant des troubles du métabolisme mais aussi des gens en plaine santé qui souhaite faire une détox douce ou encore les sportifs.

La sève est déconseillée aux les femmes enceintes ou allaitantes, les enfants au-dessous de 12 ans, les personnes sous traitement lourd (ex: chimiothérapie), des personnes ayant une insuffisance rénale ou hépatique.


La cure de sève de bouleau, comment cela se passe?

C'est très simple. On boit un verre de sève de bouleau tous les matins à jeun. On préconise une cure d'environ 1 mois. Il vous faudra donc 3 litres pour tenir le mois. Vous les conserver dans votre frigo. Il est évident qu'il faut la privilégier Bio récoltée dans le respect de l'arbre. La sève de bouleau a très peu de goût, peut-être légèrement acidulée.

Beaucoup me disent, c'est très mauvais. A ce moment-là, il est probable qu'on parle de jus de bouleau qui provient de la décoction des feuilles et qui a une couleur marron et un goût bien plus prononcé. Ces 2 produits n'ont pas les mêmes propriétés même s'ils sont tous les deux diurétiques.


En conclusion, drainante et reminéralisante, antiinflammatoire, et agissant sur les articulations, la sève de bouleau est un allié détox du printemps idéal.

22 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout