L'actualité

Vue par Sophie GIRTANNER, naturopathe

Soupe à la courge

Agir pour soulager la déprime saisonnière

23/11/2020

Nous rentrons dans l’hiver, nous y sommes même depuis début novembre selon la Médecine Traditonnelle Chinoise. La baisse de luminosité  va agir en diminuant les sécrétions de neurotransmetteurs en jeu dans la régulation de l’humeur. Il est donc fréquent en cette saison de ressentir ce manque d’entrain, cette envie de rester chez soi. En cette année si particulière, cette sensation peut être accentuée par l’isolement, le manque de relations sociales et l’anxiété générale.

Alors pour faire rayonner un peu de joie dans votre corps, voici quelques astuces :

  • Une alimentation douce et réchauffante : en cette saison, on arrête les crudités et on passe aux soupes. On nourrit notre corps avec des aliments doux (céréales, potiron, carottes…) et un peu piquants (gingembre, ail, oignon, piment doux…). Une soupe de potiron parfumée au gingembre est idéale en cette saison​.

  • Des minéraux et des acides gras essentiels :

Le magnésium est essentiel pour notre système nerveux. Alors un petit carré de chocolat noir 85% est un plaisir bienfaisant. On le retrouve aussi dans toutes les céréales complètes et légumes verts. Si la fatigue se fait vraiment sentir, n’hésitez pas à vous complémenter en magnésium.

Les omégas 3 sont indispensables à notre équilibre émotionnel. Poissons gras, huile de noix, huile de chanvre autant de sources intéressantes. La supplémentation en omégas 3 peut être intéressante si vous sentez votre équilibre émotionnel à la dérive.

  • Des petites plantes pour nous soutenir :

    • L’huile essentielle de lavande fine (synonyme : officinale ou vraie) : Elle est connue pour ces propriétés calmantes du système nerveux. 1 goutte sur chaque poignet 3 fois par jour.

    • Une tisane relaxante : mélisse, marjolaine, camomille romaine, tilleul, fleur d’oranger, lavande, verveine odorante. Un mélange de ces plantes en infusion, en journée comme le soir, peut vous aider à vous relaxer.

Voilà quelques conseils qui peuvent vous aider à passer en sérénité cette période hivernale.

Pour finir, la luminosité a aussi un impact sur la production de vitamine D, clé pour notre système immunitaire. : n’oubliez pas de vous supplémenter en cette période si particulière.

A bientôt pour prendre soin de vous

Et n'hésitez à à découvrir les offres de Noêl pour offrir du bien-être à vos proches

Gingembre, citron et miel thé

Renforcer votre immunité à l'heure du coronavirus

19 mars 2020

A l'heure du coronavirus, recentrons nous sur l’essentiel et prenons soin de nous.

Lors d'une infection virale, l'essentiel est la capacité du  système immunitaire de se défendre. 

Alors comment prendre soin de votre système immunitaire ?

1- En lui apportant les nutriments clés pour un fonctionnement optimal :

  •  Les vitamines : La vitamine C (source : agrumes, kiwi, persil...) et la vitamine D (foie de morue, huitres)

  • Les minéraux : Fer (viande rouge, lentilles, œufs...), Magnésium (Chocolat noir >80%, céréales complètes...)

  • Les oligo-éléments : Zinc (graines de courge, huîtres...), Sélénium (Noix de brésil : 2 /jour suffisent)

  • Les oméga 3: Ce sont des acides gras essentiels au bon fonctionnement de notre corps et de notre système immunitaire. Les sources: poissons gras type sardines, maquereaux, Huile avec une forte proportion d'oméga 3 : huile de lin, de cameline, de chanvre, Huile avec une proportion moyenne d'oméga 3: Huile de noix, de colza

Des compléments alimentaires peuvent complétés vos apports en Vitamine C, D, Magnésium, Zinc et oméga 3. Ne pas prendre de fer sans conseil médical.

2- En bichonnant votre flore intestinale.

Une large partie du système immunitaire se trouve dans les intestins. Il est important de renforcer sa flore intestinale (bactéries qui habitent habituellement notre intestin et nous permettent de fonctionner) avec des pré- et des probiotiques.

Quelques aliments riches en prébiotiques  pour nourrir votre flore : l’ail, l’oignon l’artichaut, le brocoli, les lentilles, les amandes, le lin, le blé entier. L’ail et l’oignon sont aussi de puissants anti-infectieux, alors n’hésitez pas en agrémenter votre assiette.

Quelques aliments riches en probiotiques : légumes lacto-fermentés, kéfir, miso, yaourts et la croûte de certains fromages (si bio et fermier comme le Saint-Nectaire).

3- En vous relaxant

Et oui, le stress est un des plus grands ennemis du système immunitaire. Alors commençons par nous détendre et respirer. A l’heure du confinement, pas toujours facile de se relaxer. C’est pourtant l’occasion de mettre en place de nouvelles routines comme la cohérence cardiaque, une technique de respiration ou une séance de yoga de 20 min par jour ou quelques exercices de sophrologie. L’auto-massage ou la douche/bain chaud peuvent aussi vous détendre. A vous de trouver l’outil qui vous convient. Le plus important est de prendre le temps de respirer.

4- En soutenant votre système avec des aides naturelles

  • L’aromathérapie avec 1 goutte d’huile de ravintsara sur chaque poignet. Stimulant de l’immunité et puissant anti-viral

  • La phytothérapie : L’échinacée ou le ginseng sont des très bons stimulants de l’immunité. 

  • La gemmothérapie avec le bourgeon d’églantier

  • L’oligothérapie avec le complexe : Cuivre-Or-Argent

  • En cuisine: épicez et aromatisez votre plat (cannelle, gingembre, ail, oignon, persil, thym, romarin...)

 

En conclusion, La recette pour prendre soin de son système immunitaire : une alimentation saine riche en légumes, fruits et aromates, en limitant les aliments gras et acidifiants (charcuterie, viandes grasses, fromages, sucreries, sodas, gâteaux, alcool..), des moments de détente et de respiration et un petit coup de pouce de nos amis les plantes.

 

Cet article ne remplace pas la nécessité absolue de suivre les consignes données par le gouvernement et le personnel médical pour arrêter la circulation du virus.​